la cigale et la fourmi

Publié le par soupline

 

Fable de Jean de la Fontaine : La cigale et la fourmi

LA CIGALE ET LA FOURMI

La Cigale, ayant chanté
Tout l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la bise fut venue :
Pas un seul petit morceau
De mouche ou de vermisseau.
Elle alla crier famine
Chez la Fourmi sa voisine,
La priant de lui prêter
Quelque grain pour subsister
Jusqu'à la saison nouvelle.
« Je vous paierai, lui dit-elle,
Avant l'oût, foi d'animal,
Intérêt et principal. »
La Fourmi n'est pas prêteuse :
C'est là son moindre défaut.
« Que faisiez-vous au temps chaud ?
Dit-elle à cette emprunteuse.
— Nuit et jour à tout venant
Je chantais, ne vous déplaise.
— Vous chantiez ? j'en suis fort aise ;
Eh bien dansez maintenant. »

 

 

cliquez ci dessous si vous voulez l'entendre !!!


JEAN DE LA FONTAINE

Publié dans fables

Commenter cet article

Pascale 26/07/2010 15:03



En plus, tu sais quoi ? Je viens de voir que le nom de famille qui est écrit ben ... c'est le mien !!! Eh oui ! Coïncidence ! Sauf que maintenant, le mien, on l'écrit en un seul mot.


Bises, Edith.



Pascale 26/07/2010 15:01



Mon papa était du Nord alors ça me rappelle des souvenirs. Ca me faisait toujours rire quand il parlait chti. Je connaissais les paroles du ptit quinquin, je dois les avoir quelque part par là
dans un tiroir d'ailleurs, sur un cahier où il notait des paroles de chansons qu'il aimait bien.



claudine 25/07/2010 15:02



Je ne comprends rien au discours du gamin ! lol Bouchée moi ce matin ! Mais un futur comique sans doute, à l'aise le môme !