a la recherche de l'amour perdu

Publié le par mey grey

le mail

c'est en regardant son ordinateur pour la x eme fois ce jour là ,

qu'elle se mit a repenser a ce qui fut l'élément déclencheur , de la cascade d'échecs qu'elle avait subit durant toutes ces années ....

pourquoi se sentait -elle comme un puzzle dont il manquait la piece maîtresse ....

elle s'était maintes et maintes fois posé la question , mais n'était jamais arrivée a se sentir vraiment complète depuis toutes ces années .....

a 18 ans elle avait aimé , oh oui aimé follement , au delà du raisonnable , de la légalité , de la moralité

aimé vraiment pour la première fois ,la dernière fois .......

bien sur, durant toutes les années qui suivirent elle avait aimé , mais plus jamais avec la même intensité , la même folie ...

elle n'était jamais arrivée a donner son être ou son cœur ,ou même son corps , entièrement

elle n'avait plus jamais regardé les homme de la manière insouciante avec laquelle on les regarde lorsque l'on a 18 ans ....

ah la première fois !! le premier grand amour ....

c'est qu'il marque au fer rouge celui là!

c'est comme si on ressentait ,la douleur que provoque la blessure du fer rougit, qui toute la vie durant va faire mal....

ou était il ?

vivait il encore ?

avait il encore ne fut ce qu'une seule fois pensé a elle ?

était il heureux ?

le sacrifice de son amour , avait il servi a les rendre heureux ?

avait elle été une passade , une fleur de plus a son chapeau, une aventure de plus ?

l'avait il aimé durant ces huit mois de folie?

elle n'avait jamais cherché a le revoir .....

et pourtant ... elle y avait bien souvent pensé ...

elle avait gardé en mémoire les moindres souvenirs , le peu de choses qu'elle connaissait de lui

le n de plaque de sa voiture.... S 650 S immatriculée en Belgique

son nom , son prénom

sa nationalité : français

qu'il était marié , avait deux enfants

sa profession : ingénieur de centrale nucléaire , chef de quart

la marque de sa voiture : DS blanche

date de naissance : 19 avril 1937

son signe astrologique : bélier

elle avait gardé ces souvenirs bien rangés ...au chaud..... dans un tiroir de son cœur......

c était tout ce qu'il lui avait laissé , après huit mois de relation , huit mois d'amour , huit mois ou elle avait eu a chaque rendez vous ,

le cœur léger comme un ballon de foire gonflé a l’hélium , la tête remplie des mots d'amours qui lui avaient étés dit

huit mois qui avaient comptés dans sa vie a elle plus que toutes les années qui les séparaient a présent de cette romance

de temps en temps , elle n'avait jamais su s’empêcher d'ouvrir son petit tiroir secret, afin de revivre des petits bouts de souvenir …........

elle se souvenait de cette sensation de plénitude et de bonheur qu'elle ressentait a l'époque , rien qu 'en apercevant la plaque minéralogique de la DS blanche

car si elle l' apercevait c'est qu'il n'était pas loin …...

ils auraient peut être rendez vous

elle pourraient alors se blottir tout contre lui quelques instants , grappiller quelques minutes de plus ….

elle pourrait admirer ses merveilleux yeux marrons avec cette petite tache noire dans le blanc de l’œil qui leurs donnaient tant de particularité …. et qui les rendaient ,pour elle ,uniques au monde ….

avec la voiture pour seul lieu de rendez vous , elle sentait toujours l'odeur des sièges , qui la rendait elle aussi , tellement unique ….

elle se souvenait que pour gagner quelques minutes de sa présence , elle lui défaisait sa cravate et courrait autour de la voiture avec ' l'insouciance d'une gamine qui joue a la femme …..

car lui malgré son apparence physique plus qu'agréable il était son aîné de 19 ans ….....

lui finissait toujours par dire :

fais pas le con je dois partir …..

alors , elle lui rendait sa cravate , il la renouait et il repartait

au début , elle ne savait pas …... elle n'avait jamais posé de questions ..

lui n'avait rien dit de sa situation …

il n'avait rien dit car il ne pensait pas tomber sous le charme de cette jeune fille aux yeux bleus ….

pour lui cela n'était qu'une aventure parmi tant d'autres ….

alors pourquoi se justifier

il ne se rendait pas compte de l'importance qu'elle y accorderait

mais après deux mois et demi de relations

c'est dans les bois qu'il lui avait annoncé la grande nouvelle !

nouvelle , qui allait un jour ,

faire de son grand bonheur , de son grand amour ….

un véritable cauchemar durant sa vie entière

les mots raisonnent encore dans sa tête

il faut que je te dise quelque chose …....je suis marié et j'ai deux enfants ….. mais je suis amoureux de toi …. on va trouver une solution

elle au début elle a pris cette confidence , cet aveux , pour une preuve d'amour ......

il venait la voir chez elle , il lui téléphonais , l'inondait de mots d'amour plus doux les uns que les autres ... elle avait l'impressions de voguer dans un nuage perché au dessus d'un arc en ciel

et que rien , ni personne ne pourrait les séparer !!!

elle se souviens qu'un jour il lui avait annoncé devoir partir en vacance dans le sud avec sa famille ....

elle n'avait pas posé de questions, elle trouvait cela normal ... elle lui faisait confiance aveugle ...

puisqu'il lui avait dit qu'il n'y avait plus rien entre lui et sa femme .... il en était comme cela !

elle se souvient de la veille de son départ pour valauris ....

il était venu lui rendre visite , et au terme de celle çi , avait déposé sur la télévision un nombre de cigarettes équivalent aux nombres de jours d'absence ...

il lui avait dit

-A 18 h chaque jour , tu fumeras une cigarette et je ferai de meme comme cela nous serons ensembles par la pensée .....

15 jours plus tard il revenait , elle lui avait alors sauté au cou , heureuse de le revoir .....

c'est là qu'il lui avait fait part de son souhait de lui apporter un cadeau ramené pour elle avec sa famille

c'est ainsi qu'une après midi il était arrivé chez elle avec femme et enfants .......

pour lui offrir une coupe a fruit poterie de valauris ......

elle se souvient aussi du malaise ..... elle avait commencé a se sentir coupable a ce moment là

et se poser des questions .....l'épouse de son amant avait plutot l'air gentille .... effacée ..... c'était une petite brunette aux yeux marrons pétillants de gentillesse a la voix douce et tranquille

physiquement tout son contraire car elle était grande , blonde aux yeux bleus , un peu excentrique avec la naiveté en prime

je crois qu'elle a du prendre conscience ce jour la ...la fragilité de leur relation .....

elle se souvient tres bien de ce jour là ....... comment l'oublier ...... la coupe trone toujours en maitre sur la table de salon .......

quelques mois plus tard .....

la relation s'est terminée

il avait repris les rennes de sa vie familiale

elle a tenu sa promesse et ne l'a plus jamais revu ................................

40 années s'étaient écoulées ....................

elle venait d'ouvrir son ordinateur pour relever ses mails et la il y avait un lien facebook

son coeur battait la chamade , elle n'en croyais pas ses yeux !

il était là devant elle

oui c'était bien lui

elle ne pouvait pas se tromper !

Publié dans roman

Commenter cet article